Agents de voyage > Informations > Saviez-vous que ? > Une croissance réfléchie et durable !

Saviez-vous que ?

15 décembre 2010

Une croissance réfléchie et durable !

HSP- Monolites 3

Le secteur des croisières internationales connaît une poussée de croissance depuis quelques années avec l’intérêt renouvelé pour la clientèle vis-à-vis de ce produit.  Le Québec a emboîté le pas et mise depuis quelques années sur le développement du Saint-Laurent pour accroître sa clientèle touristique internationale

Pour offrir un produit attrayant et compétitif vis-à-vis des autres destinations internationales, il a fallu prévoir d’importants développements et l’ajout d’infrastructures sur le Saint-Laurent. Pour que celui-ci accueille un plus grand nombre de navires et de touristes, une stratégie de développement durable et de promotion des croisières internationales était nécessaire pour respecter la diversité des écosystèmes du Saint-Laurent, préserver son caractère patrimonial exceptionnel et pour tenir compte de la population locale.

Le Gouvernement du Québec en collaboration avec les nombreux partenaires impliqués dans ce développement, dont l’ACSL, a déposé sa stratégie en 2008 accompagnée d’un engagement sur 5 ans du ministère du Tourisme dans le soutien de ce créneau.

Il est clairement établi que l’ACSL agit comme un acteur important dans l’application de cette stratégie en assurant la concertation entre les intervenants de différents milieux, notamment les ports d’escale, les offices de tourisme et de promotion, les services d’accueil, les lignes de croisières, etc.

L’ACSL prévoyait en 2006 quadrupler le nombre de passagers-escales pour atteindre un nombre de près de 400 000 croisiéristes en 2014. La récente crise financière, qui a secoué le marché américain, a ralenti le rythme de croissance de l’industrie. Le Saint-Laurent a aussi été affecté mais les résultats sont tout de même à la hausse et les perspectives de croissance demeurent très positives.

Pour respecter le développement durable de la destination,  l’ACSL mise sur une offre de produits authentiques, distincts, de qualité tout en étant à la mesure des attentes des croisiéristes.

Les grands principes de développement durable font partie des préoccupations de l’ACSL et ses escales.

Pour s’en assurer, il a été établi que :

  • La prise en compte des principes de développement durable a un rôle à jouer dans l’obtention de financement gouvernemental.
  • Les escales sont incitées à prendre l’avis du Comité de concertation navigation en matière de développement durable.  Ce comité collabore activement avec la Fédération maritime du Canada.
  • Les lignes de croisières sont invitées à intégrer les bonne pratiques et initiatives de l’Alliance verte, mise en place par des associations représentant l’industrie maritime du Saint-Laurent et des Grands Lacs, au Canada et aux États-Unis, pour assurer l’excellence  des navires et terminaux portuaires en matière de gestion environnementale, notamment pour le recyclage des déchets, la disposition des eaux usées et de ballast et l’utilisation de technologies non polluantes.
  • On encourage les retombées locales en convainquant les lignes de croisières de s’approvisionner localement lors des escales.
  • La promotion du Saint-Laurent se fait en misant sur l’aspect patrimonial du fleuve.


Les escales du Saint-Laurent ont à cœur la préservation de leur riche territoire dans le développement de nouvelles installations permettant d’accueillir les croisiéristes et ils s’assurent de prévoir ces nouvelles infrastructures en concertation avec les communautés locales.  Ces améliorations contribuent également à l’ensemble du développement du produit touristique régional et à son essor auprès de toutes les clientèles.

La région de la Gaspésie a d’ailleurs récemment annoncé la mise en place de sa politique-cadre du tourisme durable.  Il s’agit de la première région touristique du Québec a adopté une telle politique spécifique à sa région et il y a fort à parier que bien d’autres emboîteront le pas!

L’ACSL est donc très fière de s’inscrire dans cette approche du développement durable et souhaite de tout cœur partager les richesses du Saint-Laurent avec les nombreux croisiéristes internationaux tout en les préservant pour les générations futures.


Source : Stratégie de développement durable et de promotion des croisières internationales sur le fleuve Saint-Laurent – Ministère du Tourisme du Québec

M'inscrire Abonnez-vous afin de recevoir le bulletin de l’ACSL.
© Association des croisières du Saint-Laurent 2012 - 2019 Québec Original Développement économique Canada