Agents de voyage > Informations > Saviez-vous que ? > Renée Dumas : une passionnée des croisières et de sa région

Saviez-vous que ?

24 juillet 2017

Renée Dumas : une passionnée des croisières et de sa région

Renée Dumas

Les gestionnaires des escales du Saint-Laurent se distinguent comme étant des passionnés tant dans leur vie personnelle que professionnelle. Mme Renée Dumas, directrice générale de Croisières Baie-Comeau ne fait pas exception.  Nous l’avons rencontrée afin d’en apprendre plus sur sa passion pour les croisières et pour Baie-Comeau.

  • Pour débuter Mme Dumas, parlez-nous de vos responsabilités au sein de Croisières Baie-Comeau.

J’ai débuté mon travail à Croisières Baie-Comeau en 2010. Au cours des premiers six mois, j’ai occupé un poste de déléguée commerciale pour le développement de l’escale.  Peu de temps après, le Conseil d’administration m’a proposé le poste de direction que j’occupe maintenant depuis plus de six ans.  En parallèle à mes fonctions à Escale Baie-Comeau, je dirige également l’attrait du Jardin des glaciers. Bien que la gestion du développement de l’escale de croisières soit mon activité principale, je suis très impliquée avec cet attrait qui est le produit d’appel développé dans le cadre de la stratégie de développement des croisières à Baie-Comeau. Le  Jardin des glaciers et ses deux volets, la station d’exploration glaciaire et la vallée des coquillages font partie de l’offre d’excursions proposée à Baie-Comeau par les compagnies de croisières.

  • Quel a été votre cheminement professionnel dans l’industrie des croisières ?

En fait, des raisons personnelles m’ont fait adopter la ville de Baie-Comeau et je mets mon expertise en tant que spécialiste comptable au service de l’organisation qui gère l’escale.  Ma formation m’aide grandement dans l’organisation des opérations et dans la gestion efficace des effectifs.  Mon objectif vise constamment à réaliser une gestion saine tout en offrant une prestation de services où l’accueil des clients est au cœur de nos préoccupations.

  • Vous êtes également impliquée au sein du conseil exécutif de l’Association des croisières du Saint-Laurent depuis quelque mois.  Quels sont vos objectifs dans le cadre de ce mandat ?

Effectivement, je suis secrétaire-trésorière de l’ACSL depuis le printemps dernier. Un dossier me tient particulièrement à cœur. Je souhaite travailler assidument à trouver des solutions durables et efficaces dans la stratégie de développement du transport dans les escales du Saint-Laurent, et plus particulièrement, sur la Côte-Nord.  L’ACSL s’est donné comme objectif d’offrir le meilleur accueil au monde en mettant en place sa politique d’accueil et je crois fermement que la disponibilité de moyens de transport de qualité est un composante essentielle du succès des escales et de la satisfaction des passagers.  Au cours des deux prochaines années, je compte donc m’impliquer avec le comité de travail pour la mise en place de solutions durables qui permettront aux escales de poursuivre une croissance saine en mettant à la disposition des compagnies de croisières des autocars en nombre suffisant et de bonne qualité afin de permettre aux passagers de découvrir nos belles régions et nos attraits.

  • Il y a certainement des aspects de votre travail qui vous plaisent particulièrement. Quels sont-ils?

J’adore mon travail !  J’apprécie la diversité de mes tâches, chacune des journées est différente et me permettre d’apprendre une foule de choses. C’est un travail particulièrement stimulant et motivant. Chaque jour, je réalise à quel point, notre équipe est porteuse de belles nouvelles. Nous travaillons à faire en sorte que les visiteurs nous découvrent et apprécient notre magnifique milieu de vie. Les hasards de la vie m’ont amenée à vivre à Baie-Comeau et aujourd’hui, ce sont les croisières qui font en sorte que je choisis de vivre à Baie-Comeau.

La possibilité de combiner un volet de gestion d’entreprise dans le bureau tout en gardant contact direct avec les besoins de la clientèle lors des journées d’accueil me comble vraiment.

  • Selon vous, quels sont les atouts de la destination pour les croisiéristes et pour les compagnies de croisières ?

A mon avis, la destination Canada New England se distingue par la diversité, la complémentarité et l’authenticité de ses escales, créant ainsi une offre de croisières intéressante et attrayante pour la clientèle. De plus, la joie de vivre des Québécois constituent un atout incontestable qui charme les visiteurs à tout coup!

  • Quelle est votre recommandation d’activités « coup de cœur » à Baie-Comeau pour les croisiéristes ?

Nous sommes choyés de vivre à proximité de la nature et nous avons un accès privilégié à la faune et la flore environnante. Il s’agit d’un élément qui plait à nos visiteurs qui n’ont pas toujours accès aux grands espaces.  Nos paysages, facilement accessibles le long de la côte, témoignent de l’histoire du développement et de la formation de notre vaste région.

  • Y a-t-il des projets de développements particuliers destinés aux croisiéristes dans votre escale?

La grande nouvelle de cette année est certainement l’annonce de la venue des croisières Disney à Baie-Comeau. Cette nouveauté a accéléré la mise en place de plan de formation pour nos équipes d’accueil et a permis d’intéressants rapprochements avec Tourisme Côte Nord qui nous appuie dans nos démarches, ce qui est très positif pour le développement touristique de la région. 

  • Quels sont vos souhaits pour la prochaine saison touristique ?

Je nous souhaite de poursuivre une croissance prudente, dans le cadre d’une saine gestion visant un développement durable de la région.  Je considère essentiel de s’assurer de la livraison d’un produit à la hauteur des attentes des clients.

En terminant, nous tenons à remercier Mme Dumas d’avoir partagé sa passion avec nous et nous lui souhaitons de recevoir de belles visites de navires tout au long de la prochaine saison. 

M'inscrire Abonnez-vous afin de recevoir le bulletin de l’ACSL.
© Association des croisières du Saint-Laurent 2012 - 2019 Québec Original Développement économique Canada