Compagnies de croisières > Informations > Saviez-vous que ? > Meggie Richard, un nom à retenir!

Saviez-vous que ?

16 décembre 2010

Meggie Richard, un nom à retenir!

Meggie Richard

Nous partageons aujourd’hui un entretien avec Madame Meggie Richard, une passionnée des croisières et de son coin de pays: la Minganie. Mme Richard occupe le poste d’agente de développement des croisières internationales à la division Rendez Vous Minganie du port de Havre Saint-Pierre.

Mme Richard, expliquez-nous en quoi consiste le poste que vous occupez?
En tant qu’agente de développement des croisières internationales, mon rôle est de promouvoir Havre-Saint-Pierre en tant que port d’escale sur le fleuve Saint-Laurent, de collaborer avec les différents intervenants de la région afin de développer l’offre touristique en Minganie et de coordonner l’accueil des navires de croisières.

Depuis quand travaillez-vous dans un poste relié à l’industrie des croisières ?
Je suis en poste depuis seulement 2 mois, mais j’ai fait mon entrée dans le monde des croisières à l’été 2008 dans le cadre d’un emploi d’été au Port de Havre-Saint-Pierre. Par la suite, j’ai fait mon stage universitaire de 8 mois pour Rendez Vous Minganie aux côtés de l’agente de développement des croisières qui m’a précédée à ce poste.

Quel a été votre cheminement professionnel?
En fait, j’ai quitté ma région natale pour compléter un baccalauréat en Loisir, Culture et Tourisme à l’Université du Québec à Trois-Rivières. À ma sortie de l’Université, je suis revenue dans ma région pour y débuter ma carrière professionnelle qui m’a vite ramené au produit croisière.

Qu’est-ce qui vous plaît dans votre métier?
Que ce soit lors d’une escale, d’une réunion avec les différents intervenants de la région, lors de voyages ou autres, la rencontre de nouvelles personnes me réjouit et m’apporte une grande motivation dans mon travail. De plus, je me sens choyée de travailler dans le merveilleux monde du tourisme. Ainsi, je peux partager mon amour de la Minganie et faire connaître mon beau coin de pays!

Quels sont les atouts de Havre-Saint-Pierre pour les croisiéristes ?
Havre-Saint-Pierre possède plusieurs caractéristiques intéressantes pour les croisiéristes. Tout d’abord Havre-Saint-Pierre se trouve dans la région de la Minganie qui s’étend sur plus de 360 kilomètres. Un vaste territoire où il est possible de participer à une panoplie d’activités tout en étant proche de la nature.  Avec sa dizaine de villages et ses deux communautés Innus, l’offre touristique déborde de la municipalité de Havre-Saint-Pierre située environ à mi-chemin entre Rivière-au-tonnerre à Natashquan. Notre atout le plus connu est sans aucun doute la Réserve du Parc National de l’Archipel de Mingan, un attrait majeur dans la région. Les croisiéristes ont d’ailleurs le privilège de traverser le Parc en arrivant à Havre-Saint-Pierre et peuvent admirer les monolithes disséminés sur les îles de l’Archipel.

Nous sommes aussi très heureux de faire découvrir les nombreuses tourbières présentes dans la Minganie.  Ces grandes plaines impressionnent à chaque fois!  Ceci dit, un des atouts parmi les plus importants reste l’accueil chaleureux de la population locale, combiné à la beauté et à l’unicité de nos paysages.  La proximité du port au village de Havre-Saint-Pierre contribue à en faire une escale très attrayante pour les croisiéristes.

Y a-t-il des projets de développements particuliers à Havre-Saint-Pierre destinés aux croisiéristes ?
En ce moment plusieurs projets sont en cours de réalisation. La municipalité de Havre-Saint-Pierre complétera la phase 1 de l’aménagement du secteur quai juste à temps pour la saison 2011.  On y construit la Place des Artisans, un bâtiment situé juste en face du port où les croisiéristes pourront admirer les œuvres et le travail des artisans en pleine création. Le second projet, la Shed à Morue, un ancien bâtiment de la Poissonnerie, se transformera en salle de diffusion permettant la présentation de spectacles ou d’expositions temporaires. Par la suite, on poursuivra l’aménagement de l’Allée des Cayens (rue principale) et du secteur du quai.

De son côté, le port de Havre-Saint-Pierre prévoit également bien des développements : agrandissement du Portail Pélagie Cormier, construction d’un bâtiment d’accueil, ajout de trottoirs de bois, d’un site pour dégustation, d’une collection de fossiles et d’aires de repos. Le tout sera fait en concordance avec les besoins des croisiéristes.

Comme on peut le constater, Havre-Saint-Pierre croit fermement au projet des croisières internationales en Minganie et désire poursuivre le développement de l’escale pour le bénéfice des croisiéristes.

Quel est le volume de croisiéristes transitant par Havre-Saint-Pierre ?
Bien que nous ayons organisé notre développement pour recevoir des bateaux de 2500 à 3500 passagers, nous avons jusqu’à présent accueilli des navires de petite capacité, du coup, notre volume est d’environ 500 personnes par année. Pour 2011, quatre escales sont prévues et nous sommes motivés à travailler fort pour en recevoir un plus grand nombre en 2012.

Quelle est votre recommandation d’activités coup de cœur à Havre-Saint-Pierre pour les croisiéristes ?
Nous offrons un programme d’activités très varié aux compagnies de croisières faisant escale à Havre-Saint-Pierre afin de pouvoir satisfaire plusieurs types de clientèles. L’attrait majeur reste la Réserve du Parc National de l’Archipel de Mingan. L’archipel représente près de 1000 îles et îlots avec une faune et une flore exceptionnelle. C’est également là où l’on retrouve la plus grande concentration de monolithes au Canada.

D’autres activités offertes sont tout aussi intéressantes : la marche historique à l’intérieur du village de Havre-Saint-Pierre, la visite de la maison de la culture Roland-Jomphe, la route des églises et villages pittoresques, la découverte de la culture innue, la Station de recherche des îles Mingan ou encore une visite à Natashquan! Tous les visiteurs, d’intérêt sportif ou culturel, trouveront plaisir à l’escale Havre-Saint-Pierre grâce aux différentes formules proposées.

Quel serait votre coup de cœur pour un restaurant à votre escale ?
Du côté de Havre-Saint-Pierre, je conseille le restaurant Chez Julie où les fruits de mer sont excellents ou encore le restaurant de la Promenade pour la magnifique vue sur la mer.  Si l’on considère toute la région de la Minganie, mon coup de cœur va au restaurant l’Échourie situé au village de Natashquan. Directement sur la plage, on y retrouve un décor unique, des mets savoureux et une ambiance très sympathique!

Avez-vous déjà fait une croisière ?
Non, mais je prévois le faire durant l’hiver 2012 et cela sera certainement une croisière en Alaska.

De quelle façon êtes-vous impliquée avec l’ACSL ?
Le Port de Havre-Saint-Pierre est membre de l’ACSL depuis 2006. Le président du Port représente notre port d’escale au sein de son Conseil d’administration. Rendez Vous Minganie, la division croisière du Port, participe aux différentes activités de l’ACSL tout au long de l’année afin de représenter notre destination.

J’ai eu le plaisir de rencontrer presque toute l’équipe et j’apprécie particulièrement son dynamisme. Nous partageons tous le même objectif de faire connaître le Saint-Laurent et nous travaillons en partenariat afin de le réaliser.

Le regroupement nous permet également d’échanger sur nos expériences personnelles d’année en année et nous contribuons tous à l’amélioration de l’expérience croisière au Québec  pour nos visiteurs.

Qu’espérez-vous pour la prochaine année pour les croisiéristes et pour l’Escale Havre Saint-Pierre ?
J’espère que les croisiéristes en escale à Havre-Saint-Pierre repartiront comblé et emballé par notre port d’escale. Je souhaite sincèrement que nos attraits, notre accueil chaleureux et l’authenticité des gens charmeront les visiteurs afin qu’ils  deviennent, à leur tour, ambassadeur de notre belle région: la Minganie!

Je vous remercie infiniment Mme Richard et je salue votre enthousiasme et votre dynamisme communicatif.

 

M'inscrire Abonnez-vous afin de recevoir le bulletin de l’ACSL.
© Association des croisières du Saint-Laurent 2012 - 2019 Québec Original Développement économique Canada