Compagnies de croisières > Informations > Saviez-vous que ? > Regard sur la nature avec Robin Lessard

Saviez-vous que ?

21 septembre 2012

Regard sur la nature avec Robin Lessard

Robin Lessard

L’escale Havre-Saint-Pierre dispose d’un attrait majeur avec la Réserve de parc national du Canada de l'Archipel-de-Mingan.  Cette réserve représente un territoire protégé par Parcs Canada.  Pour en connaître un peu plus sur cet attrait très populaire auprès des passagers des navires, nous avons rencontré le directeur de l’unité de gestion Mingan, M. Robin Lessard.    

  • Monsieur Lessard, pour débuter, expliquez-nous ce qu’est la Réserve de parc national du Canada de l'Archipel-de-Mingan.

En fait, il s’agit d’une trentaine d'îles calcaires ainsi que plus de mille îles et îlots granitiques disposés en un chapelet d'une rare beauté frôlant la côte nord du golfe du Saint-Laurent. On nomme « archipel de Mingan » ce territoire devenu réserve de parc national en 1984.  Dans ce cas-ci, nous conservons le nom réserve car le parc est en partie situé sur des territoires revendiqués par les communautés amérindiennes.

  • Depuis combien de temps occupez-vous ce poste dans la région de l’escale Havre-Saint-Pierre?

C’est assez récent dans mon cas, je suis en poste depuis novembre 2010.  Militaire à la retraite, passionné de plein air et adorant le canot de rivières, j’ai réalisé un rêve en prenant la direction de cette unité.

  • Expliquez-moi en quoi consiste votre rôle au sein de l’entreprise ?

Mon travail consiste à coordonner les efforts de mon équipe afin de réaliser notre mandat de protection du milieu naturel tout en rendant les lieux accessibles aux visiteurs.  Nous gérons plusieurs services, notamment l’accueil des clients, la qualité de l’expérience-client, le service technique, sans oublier l’équipe du volet écologique qui voit à la bonne santé du parc.  En tout, l’équipe compte jusqu’à 75 employés en haute saison.

  • Qu’est-ce qui vous plait particulièrement dans votre travail ?

Travailler dans une agence fédérale comme la nôtre est particulièrement stimulant, il s’agit d’une organisation riche composée de gens passionnés par leur travail.  J’apprécie tout particulièrement de pouvoir combiner un travail de gestionnaire et une présence sur le terrain dans un milieu naturel unique et magnifique.  La grande diversité des dossiers et la variété des interlocuteurs en fonction des projets sont des éléments très motivants.

  • Comment êtes vous appelé à interagir avec les passagers en escale à Havre-Saint-Pierre ?

Étant le produit d’appel pour l’escale Havre-Saint-Pierre, je travaille en étroite collaboration avec Rendez-vous Minganie et l’Association des croisières du Saint-Laurent pour offrir le meilleur produit possible en concordance avec les besoins des compagnies de croisières et des passagers.  Nous établissons aussi des partenariats avec des entreprises locales afin d’assurer le transport vers les Iles dans différents types d’embarcations. Il est important pour nous d’adapter nos services en fonction de la demande en offrant une flexibilité dans les horaires et dans les services offerts par nos guides.

  • Quels sont les atouts de votre réserve de parc pour les passagers en escale ?

Avec sa beauté naturelle exceptionnelle, notre produit unique est un secret trop bien gardé.  Nous sommes heureux de le présenter au plus grand nombre de visiteurs possibles.  En fait, il est rare de pouvoir accéder à une telle variété de paysage dans un lieu aussi accessible.  Souvent pour atteindre l’arrière pays d’un parc, on doit parcourir de nombreux kilomètres alors qu’ici ce n’est pas le cas.   Le spectacle des monolithes impressionne à coups sûrs.  Avec plus de 500 espèces de plantes différentes et une faune tout aussi intéressante et diversifiée sur un territoire d’à peine 100 km2, les visiteurs en ont plein la vue et peuvent découvrir une nature unique. Les photographes et ornithologues apprécient vraiment la beauté naturelle des lieux.  Les visites sont adaptées aux intérêts des visiteurs que ce soit la géologie, la faune ou bien la culture locale.

  •  Avez-vous des projets de développements destinés aux visiteurs ?

Nous travaillons actuellement sur deux projets qui complètent l’offre de services aux visiteurs avec notamment une station de phare où est installée une salle pouvant être utilisée pour des événements tels que des concerts ou autre présentation.  Cette salle pourrait être utilisée par des groupes d’intérêts spéciaux.

  • Quel est le volume de passagers transitant par Havre-Saint-Pierre annuellement?

Nous sommes ravis de constater que depuis 2009, nous recevons un nombre croissant de passagers à chaque année.   Bien que cela représente parfois un défi en termes de nombre de personnes, nous savons que nous pouvons accueillir un grand nombre de visiteurs au même moment grâce à l’excellente collaboration que nous avons avec la communauté et les parcs à proximité.  Parmi les passagers en escale à Havre-Saint-Pierre, 50% à 85 % d’entre eux visitent notre site.

  • Qu’espérez-vous pour la prochaine année pour l’Escale Havre-Saint-Pierre?

Je suis confiant que les prochaines années nous amèneront un plus grand nombre de visiteurs.  J’espère que nous aurons le plaisir d’accueillir plus de navires en saison estivale alors que la faune et la végétation sont à leur meilleur.  Nous sommes ravis de partager et faire connaître notre petit coin de paradis avec les passagers qui profitent d’un temps de calme et de beauté à Havre-Saint-Pierre.

Merci infiniment M. Lessard pour cette belle conversation, vous nous donnez envie d’aller vous visiter ! 

M'inscrire Abonnez-vous afin de recevoir le bulletin de l’ACSL.
© Association des croisières du Saint-Laurent 2012 - 2019 Québec Original Développement économique Canada